Cover duo My Immortal

My Immortal, du groupe Evanescence en version piano et cordes. Cover d'une chanson tout droit sortie de mon adolescence, chantée il y a bientôt 15 ans de cela aux 30 ans d'une de mes sœurs... Interprétée ICI en duo avec Taofou et sa jolie voix claire !  

Cover duo Rose of May

Tous les fans du compositeur japonais mythique Nobuo Uematsu connaissent cette merveilleuse mélodie issue du jeu Final Fantasy IX, Rose of May, thème du personnage de Beate. Ma contact ZeroVocal m'a rejoint pour l'interpréter sur les paroles écrites par Erutan, avec comme résultat quelque chose de très doux, mélancolique et harmonieux. Ça se passe ICI... Lire la Suite →

Cover duo Supermassive Black Hole

Aujourd'hui, j'alimente cette rubrique avec un chouette duo sur la chanson de Muse Supermassive Black Hole en version acoustique. Je suis assez fan de ce groupe et prends beaucoup de plaisir à chanter un grand nombre de leurs morceaux. Ici, une bonne amie, Hirile, m'a rejoint. Elle a une voix plutôt mezzo-soprano, elle adore faire... Lire la Suite →

Cover duo Wasureji no Kotonoha

On change de registre cette semaine avec la cover d'une chanson japonaise aux accents celtiques, tirée d'un jeu si j'ai bien tout compris ! Un soir en rentrant j'étais entrain d'écouter ce qu'avaient fait mes contacts Smule et je suis tombée sur cette chanson, via une personne avec qui j'ai déjà chanté à plusieurs reprises... Lire la Suite →

Cover duo Lonely Day

Et voici une cover vidéo de la chanson Lonely Day de System of a Down, chantée en compagnie d'un illustre inconnu plutôt très doué vocalement. Ça se passe ICI ! J'ai eu une crise de folie Lonely Day un soir en rentrant du travail et l'ai chantée avec des personnes assez diverses. Chaque résultat est... Lire la Suite →

Et Dieu se leva du pied gauche – Oren Miller

LA MORT S’INVITE PARTOUT. MAIS, PARFOIS, ELLE DOIT FAIRE PREUVE D’IMAGINATION. « — Les cadavres sont de grands bavards par nature, croyez-moi. À peine sont-ils froids qu’ils ne pensent qu’à parler. » Après avoir avoué à sa femme qu’il avait toujours détesté le thé, Ambroise Perrin se défenestre sous les yeux médusés des personnes présentes.... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑